Le Japon et l'énergie

Publié le 23.10.2017
Lycée
Histoire, géographie et géopolitique

Lecture 15 min

Grande industrielle, le Japon a fait de la recherche et de l’alliance entre la puissance publique, les entreprises et les citoyens, les principaux moteurs de son développement. Depuis des décennies, le Japon étudie et développe les nouvelles formes d’énergie. L’accident nucléaire de Fukushima a encore accentué la nécessité pour le pays de trouver un meilleur équilibre du , pour ne pas dépendre d’énergies fossiles qui doivent être importées ou d’un nucléaire qui inquiète la population. Le Japon accélère ses mutations, à la fois dans les domaines technologiques ( , , stockage de l’énergie) et dans l’organisation sociale (gestion délocalisée de l’énergie, communautés intelligentes).

Explorer

Le Japon à la recherche d'un équilibre énergétique

Pays très peuplé, très industrialisé, avec un espace habitable limité et pratiquement pas de ressources en énergies fossiles, le Japon est depuis plus de cinquante ans en quête d’énergies nouvelles et d’innovations technologiques. Cette démarche volontaire a placé le pays parmi les plus avancés dans la recherche sur les énergies renouvelables et l’hydrogène.

Découvrir
Réservoir d’Hydrogène dans le Port de Kobe

Le Japon et ses recherches avancées sur l’hydrogène

Le Japon est le pays du monde le plus avancé dans les recherches sur l’hydrogène. Il a déjà commercialisé des équipements utilisant des piles à combustible, comme les voitures particulières ou des systèmes de chauffage pour les bâtiments. Les chercheurs japonais veulent aller plus loin en réfléchissant à une « société de l’hydrogène », où ce gaz serait produit, échangé et consommé en masse, comme l’est aujourd’hui le pétrole.

Découvrir
Le Japon et l'énergie

Le Japon et l’énergie en 15 images

Vers la révolution de l'hydrogène.

Découvrir