Dossier : Qui produit et qui consomme du pétrole ?

3 contenus dans ce dossier

Chiffres

Réserves mondiales de pétrole

L'estimation des réserves de pétrole correspond à la quantité de pétrole économiquement exploitable à un moment donné. Les réserves estimées ont peu varié entre 2017 et 2018 et la hiérarchie des pays n’a pratiquement pas été modifiée. Le "top 5" reste constitué du Venezuela (actuellement en proie à de sérieuses difficultés de production), de l’Arabie Saoudite, du Canada, de l’Iran et de l’Irak.

Réserves mondiales de pétrole (en milliards de barils)

Pays Réserves prouvées en 2018 Part des réserves mondiales
Venezuela**

303,3

17,53 %

Arabie Saoudite**

297,7

12,21 %

Canada

167,8

9,7 %

Iran**

155,6

9,00 %

Irak**

147,2

8,51 %

Russie

106,2

6,14 %

Koweit**

101,5

5,87 %

Émirats Arabes Unis**

97,8

5,65 %

États-Unis

61,2

3,54 %

Libye**

48,4

2,8 %

Nigeria**

37,5

2,17 %

Kazakhstan

30,0

1,73 %

Chine

25,9

1,5 %

Qatar**

25,2

1,5 %

Brésil

13,4

0,77 %

Reste du monde

111,0

6,42 %

Total monde

1 729,7

100,0 %

** : pays membres de l'organisation des pays exportateurs de pétrole (opep)Créée en 1960, l’Opep regroupe 12 pays membres (l'Algérie, l'Angola, l'Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, l'Equateur, l'Iran, l'Irak...

 

Source : BP Statistical Review 2018