J'approfondis

Chiffres

La consommation mondiale d'énergie en 2019

En 2019, la consommation mondiale d’énergie primaire a augmenté de 1,3 %. Une augmentation deux fois moins importante que celle de 2018 (2,8 %), et sous la moyenne de celle des 10 dernières années (1,6 %). Le gaz et les énergies renouvelables concentrent les ¾ de la croissance.

Quelles sont les énergies les plus consommées ?

Sur le podium, le pétrolePétrole non raffiné. occupe la première place, avec 33,1 % de la consommation mondiale. Il est principalement consommé en Asie-Pacifique et en Amérique du Nord (60,3 % de la consommation mondiale).

Deuxième place pour le charbon (27 %), dont la consommation diminue dans les pays de l’OCDE mais augmente dans les pays émergents, particulièrement en Chine et en Indonésie.

Enfin, le gaz naturel (24,2 %) est sur la 3ème marche, très dominant dans la CEI et au Moyen-Orient. Dans le monde, la consommation de gaz naturel a augmenté de 2 %.


Comment se répartit la consommation par pays ?

Sans surprise, les pays les plus peuplés sont aussi les plus consommateurs d’énergie : la Chine (18,5% de la population mondiale), l’Inde (17,7 %) et les USA (4,25 %).

Plus un pays se développe, plus la demande d’énergie par habitant augmente.

En 1999, 24 % de la population mondiale consommait plus de 75,7 gj/habitant (consommation moyenne mondiale). En 2019, ce chiffre est passé à 43 %.

En 2019, la Chine représente plus des trois quarts de la croissance mondiale d’énergie primaireL’énergie primaire désigne l’ensemble des sources d’énergie non transformées, c’est-à-dire à l’état naturel... . Mais ce pays ne figure qu’à la 42ème place de la consommation d’énergie par habitant, loin derrière le Qatar, Singapour, et Trinidad et Tobago, le trio de tête. Les États-Unis, eux, sont 10ème.

Le tableau ci-dessous montre bien ces disparités de consommation par habitant :

  • La consommation par habitant aux USA est presque 20 fois supérieure à celle de l’Afrique, alors que Américains sont 4 fois moins nombreux.
  • Les Chinois sont 4 fois plus nombreux que les Américains, mais leur consommation est 3 fois moins importante.
  • Les Européens, qui sont deux fois plus nombreux que les Américains, consomment plus de 2 fois moins d’énergie par habitant.

 

Consommation mondiale d’énergie primaire par habitant en 2019 :
 

Pays % de la population mondiale % de la consommation mondiale % de la consommation par rapport à la consommation moyenne par habitant (75,7 gj)
Chine 18,47 24,27 130,51
Inde 17,70 5,83 32,89
Afrique 17,2 3,40 20,07
Europe 9,59 14,36 163,27
Etats-Unis 4,25 16,21 379,92

 

L’importance des modes de vie

Lorsqu’on s’intéresse à la consommation par habitant, on voit bien que les conditions de vie et le niveau de développement du pays ont une forte influence. Les modes de vie des pays développés ne cessent d’évoluer : baisse des dépenses dans l’habillement et l’alimentation, mais hausse dans la communication, la santé, les transports et les loisirs, des secteurs pour la plupart très énergivores.


Consommation d’énergie et environnement

Plus de consommation signifie plus d’énergie dépensée, plus d’émissions de CO2Dioxyde de carbone. Avec la vapeur d'eau, c’est le principal gaz à effet de serre (GES) de l'atmosphère terrestre... , plus de déchets, plus de pollution. Les individus comme les États doivent faire face à leurs responsabilités, puisque la consommation est en partie responsable de la dégradation de l’environnement. Les individus peuvent changer leurs habitudes de consommation et les États peuvent agir : loi pour la transition énergétiqueLa transition énergétique désigne le passage du système actuel de production d'énergie... , lutte contre l’obsolescence programmée des objets, modification du mix énergétiqueLe mix énergétique, ou « bouquet énergétique », décrit la répartition des différentes sources d’énergies utilisées pour la consommation énergétique d’un territoire... ...


La lutte contre la précarité énergétique

Cette différence en termes de consommation par habitant se retrouve aussi au sein d’un même pays. Certaines personnes, du fait de leur faibles revenus, souffrent de précarité énergétiqueLa précarité énergétique désigne l'état de personnes ou groupes qui n'ont pas d'accès suffisant et régulier, dans leur logement ou lieux de vie... . L’État peut alors prendre des mesures pour les aider : réduire les coûts de l'énergie grâce à des tarifs sociaux, des subventions, des aides au paiement de la facture ou des aides à la rénovation de l’habitat.


Quelles perspectives d’avenir pour l’énergie ?

Indépendamment de la fourniture des différentes énergies, l’avenir du secteur passe beaucoup par des innovations technologiques : le stockage massif de l’électricité, les véhicules à hydrogèneL'hydrogène est l'atome le plus simple et le plus léger. C'est l'élément de très loin le plus abondant de l’univers. , la meilleure coordination de la production et de la consommation, la compétitivité des filières d’énergies renouvelablesOn appelle énergie renouvelable une source d'énergie dont le renouvellement naturel est immédiat ou très rapide... ou encore la montée en puissanceEn physique, la puissance représente la quantité d'énergie fournie par un système par unité de temps... du mix électriqueLe mix électrique représente les proportions de chacune des filières de production électrique : nucléaire, thermique... décarbonné.


Sources:
- BP Statistical Review of World Energy 2020
- United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division (2019). World Population prospect (hydrocarbures)Les prospects sont des gisements potentiels d'hydrocarbures... 2019, Online Edition. Rev. 1.
- Banque mondiale
- Ademe
- Tableau de bord de la précarité énergétique Édition 2020 (1er semestre), ONPE
- Étude sur les perspectives stratégiques de l’énergie, mai 2018, Commission de régulation de l’Energie

 

Neutralité carbone - Consommation des énergies primaires en 2019

 

Neutralité carbone - Production électrique par source d'énergie en 2019
 

 

Consommation des énergies primaires en 2019

  Mix énergétique Monde - 2019
(en % de la consommation totale)
Mix énergétique Europe - 2019
Union européenne, UK, Suisse, Norvège, Ukraine et Turquie
(en % de la consommation totale)
Mix énergétique France- 2019
(en % de la consommation totale)
Hydraulique 6,4 6,8 5,4
Nucléaire 4,3 9,9 36,8
Gaz 24,2 23,8 16,1
Pétrole 33,1 36,3 32,5
Charbon 27,0 13,5 2,8
Autres renouvelables 5,0 9,8 6,3


Source : BP Statistical Review of World Energy 2020

 

Production électrique par source d'énergie en 2019

  Mix électrique Monde - 2019
(en % de la consommation totale)
Mix électrique Europe - 2019
Union européenne, UK, Suisse, Norvège, Ukraine et Turquie
(en % de la consommation totale)
Mix électrique France - 2019
(en % de la consommation totale)
Pétrole 3,1 1,3 0,4
Gaz 23,3 19,2 7,2
Charbon 36,4 17,5 0,3
Nucléaire 10,4 23,3 70,6
Hydraulique 15,6 15,8 11,2
Eolien 5,3 11,6 6,3
Solaire 2,7 3,9 2,2
Autres* 3,3 7,4 1,8


Source : BP Statistical Review of World Energy 2020
* GéothermieLe terme géothermie désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques internes au globe terrestre... , biomasseDans le domaine de l'énergie, la biomasse se définit par l'ensemble des matières organiques d'origine végétale ou animale... , déchets et autres sources d’énergie renouvelable.