Les parcs solaires en 5 images

Actualisé le 14.03.2022
Primaire Collège
Technologie

Lecture 5 min

Le grand enjeu de la impose de multiplier par 10 les parcs solaires. Les plus nombreux sont les parcs photovoltaïques qui produisent directement de l’électricité. Les pays disposant de grands espaces sont privilégiés. Mais il y a bien des moyens de trouver de la place…

1. Des panneaux jusqu’à l’horizon

– La Chine, l’Inde, les États-Unis, les pays du Golfe rivalisent de gigantisme dans la construction de parcs solaires, grâce à l’immensité de leurs territoires. Certains sont l’équivalent de 2 000 ou 3 000 terrains de football. L’Europe n’est pas en reste : ici, le plus grand parc allemand inauguré en novembre 2021 à Werneuchen/Löhme, près de Berlin. Le n°1 en Europe est le parc espagnol « Núñez de Balboa » près de Badajoz. Il a surpassé le parc français de Cestas, près de Bordeaux.

2. Les parcs sur l’eau

– Toujours à la recherche d’espaces, les promoteurs du solaire développent des parcs flottants ou sur pylônes au dessus des étendues d’eau (lacs ou bassins industriels). Ici le parc de Wenzhou, dans l’est de la Chine, inauguré en décembre 2021. Il est couplé à des élevages piscicoles installés sous les panneaux.

3. Le photovoltaïque péri-urbain

– Pour ne pas concurrencer les terres agricoles, les parcs peuvent être installés sur des friches industrielles ou des terrains inutilisés. Ici, le parc de Marville, dans le département français de la Meuse, s’étend sur les 155 hectares d’une base aérienne militaire désaffectée. On voit encore les pistes d’envol et d’atterrissage des avions. Un élevage de 600 moutons assure l’entretien des parties herbeuses de la zone.

4. Le développement de l’ « agri-photovoltaïque »

- Des exploitants agricoles ont eu l’idée d’installer leurs cultures en dessous de panneaux, bénéficiant ainsi d’une protection contre le soleil et les intempéries. Des vignes, des arbres fruitiers, des cultures maraîchères peuvent être concernés. Ici, c’est la culture de la vanille qui se développe à Saint Louis, sur l’île française de La Réunion, dans l’océan Indien.

5. Les parcs thermodynamiques

– Un autre type de parcs utilise la du rayonnement solaire plutôt que la transformation directe en électricité. Les panneaux photovoltaïques sont alors remplacés par des miroirs qui sont orientés vers une tour centrale et chauffent un liquide. Cela donne souvent à ces parcs une forme circulaire caractéristique, comme ici à la centrale d’Antofagasta, au Chili, avec ses 400 000 miroirs.

Ceci pourrait m'intéresser

Tout voir