Dossier : L’énergie dans la vie quotidienne

4 contenus dans ce dossier

Je découvre
Imprimer

Décryptages

Les gestes du quotidien : comment économiser de l’énergie dans ma maison ?

Dans la vie de tous les jours, quelques gestes simples permettent à chacun de contribuer à la réduction de sa consommation énergétique. Avec les économies correspondantes sur les factures. De très nombreux sites multiplient d’ailleurs les conseils pour diminuer la consommation d’énergie, et donc les émissions de gaz à effet de serre, notamment le site de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME)1.

Le tri sélectif des déchets est entré dans les mœurs dans de nombreux pays © THINKSTOCK

Hormis l’habitation et les biens de consommations, le transport représente également un poste important en matière d’économie d’énergies et pour diminuer sa facture énergétique et son bilan carbone. (Voir le décryptage : " Transports : des déplacements plus respectueux de l'environnement").

Habitat :

Le chauffage représente plus des 2/3 de la consommation énergétique d’un logement. Pour réduire les dépenses d’électricité liées au chauffage, on peut :

  • régler son chauffage sur des températures plus basses mais confortables. Chauffer une pièce à 19 °C au lieu de 20 °C permet de diminuer la consommation d’énergie de 7 % ;
  • fermer les volets et baisser le chauffage la nuit ou en cas d’absence.

De même, pour réduire la climatisation, il est facile de baisser les stores pendant les grosses chaleurs et d’aérer la maison à la nuit tombée.

10 % : c’est le surplus d’électricité que peut coûter le maintien en veille des appareils

Il est conseillé aussi de limiter la température de l’eau chaude sanitaire à 60 °C  et de préférer les douches aux bains.

Autres conseils :

  • utiliser les ampoules basse consommation qui nécessitent 4 à 5 fois moins d’énergie que les ampoules standard.
  • éteindre les téléviseurs, chaînes hi-fi et ordinateurs lorsqu’on n’en pas l’usage. Rester en mode veille consomme jusqu’à 10 % d’électricité en plus.
  • faire bouillir de l’eau dans une casserole couverte demande 4 fois moins d’énergie. Installer le congélateur dans une pièce non chauffée et attendre que les plats refroidissent avant de les mettre au réfrigérateur évitent aussi aux appareils de dépenser trop d’énergie.
  • utiliser les appareils ménagers à une moindre puissanceEn physique, la puissance représente la quantité d'énergie fournie par un système par unité de temps.... Laver son linge à 40 °C nécessite 25 % d’électricité en moins par rapport au lavage à 60 °C ; le programme « éco » du lave-vaisselle consomme 45 % d’électricité en moins par cycle ; éviter le sèche-linge économise 15 % de la consommation électrique annuelle.

Consommation :

  • consommer des fruits et légumes de saison. 1 kg de fraises d'hiver peut nécessiter l'équivalent de 5 litres de gasoil pour arriver dans notre assiette !
  • acheter de préférence des produits avec des logos environnementaux.
  • préférer les produits en grand conditionnement, comme un paquet de pâtes de 1 kg plutôt que quatre de 250 g. Ils produisent moins de déchets et permettent des économies.
  • trier les déchets. Chacun de nous produit 590 kg de déchets par an. C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans. Le premier geste est d’éviter les gaspillages, le second de trier les déchets. (Voir le décryptage : "Le recyclage : des poubelles pleines de ressources").

 

Source :

(1) ADEME