Je découvre

Vidéos

Syrie: une tonne de coques de pistache pour se chauffer

Dans son salon, à Tal al-Karama, dans le nord-ouest de la Syrie, Abou Walid installe un poêle artisanal, puis y verse des coques de pistache pour se réchauffer. La guerre civile a paralysé l’approvisionnement en mazout et en bois. Il faut donc recourir au système D : des poêles rustiques fabriqués sur place et des coquilles importées de la Turquie voisine. Il en faut une tonne pour se chauffer tout l’hiver.

Cette vidéo vous a-t-elle intéressé(e) ?

1 1