Dossiers

Qui produit et qui consomme du gaz naturel ?

Des bonbonnes de gaz
© ZYLBERMAN LAURENT / TOTAL

Le gaz naturel est la troisième source d’énergie la plus consommée dans le monde. Les réserves sont moins concentrées géographiquement que dans le cas du pétrole, même si près de la moitié des réserves conventionnelles sont situées en Russie, en Iran et au Qatar. Les Etats-Unis sont le premier producteur mondial. Ce pays produit un gaz naturel dit « non conventionnel » : le gaz de schiste.

illust chart

La consommation de gaz dans le monde a connu une forte augmentation de 2016 à 2017 : +3 %, soit le double de l’augmentation entre 2015 et 2016. 


Cette progression de la demande est essentiellement due à la Chine (+15 %) où le gaz naturel est utilisé pour contenir l’utilisation du charbon dans la production électrique et le chauffage individuel. La Chine deviendra le premier importateur de gaz en 2019, prévoit l'Agence internationale de l'énergie (AIEL'AIE (IEA en anglais) est une agence autonome au sein de l'OCDE, créée en 1974 lors du premier choc pétrolier...). La Chine est devenue aussi un grand pays consommateur de gaz naturel liquéfié (GNL)Le GNL est du gaz naturel liquéfié (LNG en anglais), constitué presque exclusivement de méthane..., absorbant 40 % de l’offre mondiale. 


Plusieurs pays européens, comme l’Allemagne et l’Italie, tirent également la demande à la hausse. 

 

Lire la suite
illust chart

La production de gaz a augmenté dans le monde (+4 % entre 2016 et 2017) après être restée quasiment stable en 2016. Le mouvement est entrainé par les deux plus gros producteurs, les États-Unis et la Russie.


Aux États-Unis, la production de gaz de schisteLes gaz de schiste (ou shale gas) sont situés dans des roches sédimentaires argileuses enfouies à de grandes profondeurs... est repartie à la hausse (+1 %) après avoir connu un recul l’année précédente. En 2017, les États-Unis sont passés du statut d’importateur à celui d’exportateur net. 


La Russie (+8,2 %) a bénéficié de la hausse de la demande mondiale, et notamment des demandes européenne et chinoise. Elle a engagé de nombreux projets de gazoducs qui devraient augmenter ses capacités exportatrices dans les prochaines années.


L’Iran, 3producteur mondial, a augmenté sa production pour ses besoins nationaux et pour ses exportations vers ses voisins, notamment la Turquie. La production du Qatar a reculé mais elle devrait repartir à la hausse avec l’exploitation du gisementUn gisement est une accumulation de matière première (pétrole, gaz, charbon, uranium, minerai métallique, substance utile…)... North Field. L’Égypte a mis en exploitation de nouveaux gisements importants qui lui permettent de mettre fin à sept années de déclin. 

 

 

Lire la suite
illust chart

Les statistiques concernent les réserves prouvées de gaz naturel, de gisementsUn gisement est une accumulation de matière première (pétrole, gaz, charbon, uranium, minerai métallique, substance utile…)... identifiés dans des conditions économiquement et techniquement exploitables. 


Trois pays – l’Iran, la Russie et le Qatar – détiennent actuellement près de la moitié des réserves conventionnelles de gaz naturel identifiées dans le monde. Le volume des ressources non conventionnelles (gaz de schiste, gaz de houilleAu sens strict, la houille désigne la qualité de charbon intermédiaire entre le lignite et l'anthracite..., gaz de réservoirs compacts, hydrateLes hydrates sont des composés moléculaires formés d'un composé uni à de l'eau. Ils ont une structure cristalline et sont donc des solides... de méthane) fait l’objet d’estimations très supérieures mais aléatoires. 


Les gaz de schisteLes gaz de schiste (ou shale gas) sont situés dans des roches sédimentaires argileuses enfouies à de grandes profondeurs... sont aujourd’hui essentiellement exploités aux États-Unis. Mais d’importantes ressources existent aussi, selon les estimations, en Chine, en Argentine et en Algérie notamment.

Lire la suite