Dossiers

Le Grand Paris : conjuguer histoire et vision du futur

Une image aérienne de Paris, avec au loin le quartier de La Défense
Une vue générale de Paris, avec au centre la Tour Eiffel et dans le lointain le quartier d'affaires de la Défense. @SHUTTERSTOCK

Capitale d’un État traditionnellement centralisateur, Paris s’est développé par cercles concentriques successifs. Son centre très compact, où tous les monuments et quartiers pittoresques sont dans un rayon de moins de 5 km, lui vaut son attractivité touristique exceptionnelle. Mais cette vision d’un développement « radial » n’est pas toujours compatible avec les exigences de l’urbanisme moderne et de l’essor économique. La volonté de la capitale française d’être une grande métropole mondiale économique et financière l’a conduite à dessiner un projet de Grand Paris.

Carte Paris

Paris s’est constitué autour d’un noyau historique formé de l’île de la Cité, du Louvre et du quartier latin. Les réalités de l’expansion économique ont toujours conduit la capitale à dépasser les fortifications successives qu’imposaient les impératifs militaires de défense de la ville. Puis les révolutions industrielles et les « trente glorieuses » (les années de croissance de 1946 à 1975) ont poussé la ville « hors les murs ». Le projet actuel du « Grand Paris » est une nouvelle étape de cette extension continue.

Lire la suite
Maquette

Le projet du « Grand Paris », prévu pour se déployer sur deux décennies, vise à créer une agglomération cohérente sept fois plus vaste que le Paris historique actuel, avec une population 3,5 fois plus importante. Le défi est de donner une homogénéité à un territoire qui a connu jusqu’alors un développement « en étoile » avec des axes ferroviaires et routiers rayonnant à partir du centre de Paris.

Lire la suite