Dossiers

L’énergie dans les îles : trois études de cas

L'île de La Réunion vue du ciel.
Quelle que soit leur taille, leur latitude ou leur démographie, les îles ont de nombreux problèmes communs face à la transition énergétique. Ici, La Réunion vue du ciel. ©SHUTTERSTOCK

Les îles, qui peuvent mesurer quelques kilomètres carrés ou atteindre la taille de pays à part entière, présentent quelques caractères communs. Leurs ressources locales en énergies fossiles sont souvent faibles, ce qui les contraint à de coûteuses importations de carburants. Leurs besoins en électricité sont généralement croissants, en raison de l’élévation du niveau de vie et dans certains cas de la démographie. Elles connaissent souvent un essor de leur tourisme, bien sûr intéressant sur le plan économique mais gourmand en matière énergétique. Voici l’étude de trois cas très distincts :

  • l’île de Samsø, au Danemark, qui se veut un laboratoire d’idées et de comportements nouveaux ;
  • l’île de La Réunion, qui s’est fixée un objectif de plus grande autonomie énergétique ;
  • Madagascar, la « grande île », très sensible aux effets du réchauffement climatique.

Samsœ

La petite île danoise de Samsø, comparable en taille à Belle-Île en France, veut être une vitrine européenne de la transition énergétiqueLa transition énergétique désigne le passage du système actuel de production d'énergie.... Elle ne teste pas des technologies de pointe mais valide des méthodes, aidée bien sûr par le caractère exigu de son territoire et la cohésion de sa communauté.

Lire la suite
La Réunion

La Réunion, l’une des cinq régions françaises d’outre-mer1, est une île de l’océan Indien, au climat tropical, sur la route des cyclones. Trois fois plus petite que la Corse, c’est une île volcanique, avec un des volcans les plus éruptifs du monde, le piton de la Fournaise. L’activité économique est concentrée sur les côtes où se situent les villes de Saint-Denis, le chef-lieu, et Saint-Pierre. En raison d’un fort taux de natalité, la population de l’île est passée de 600 000 en 1990 à 850 000 en 2015. Poussée par cette croissance démographique et par un fort développement touristique, la consommation énergétique a progressé de 40 % depuis l’an 2000.

Lire la suite
Madagascar

Madagascar est la 5e plus grande île du monde1, dans l’océan Indien, à quelques centaines de kilomètres du continent africain. S’étendant du nord au sud sur plus de 1 500 km, elle est d’une superficie supérieure à celle de la France et de la Belgique réunies, avec une population de 25 millions d’habitants en 2017 qui croît de 2,7 % par an (moyenne mondiale +1,2 %).

Lire la suite