Dossier : 1re édition du Concours "Planète Énergies Bac Pro"

4 contenus dans ce dossier

Je découvre

Décryptages

Lauréats du concours « Planète Énergies Bac Pro »

Les lauréats du concours « Planète Énergies Bac Pro » ont été distingués mercredi 5 juin lors d’une cérémonie de remise des prix au siège de la fondation d'entreprise Total, à la Tour Coupole, dans le quartier de la Défense.

Lycée Clément Ader d'Athis Mons
L'équipe gagnante du concours : le lycée Clément Ader d'Athis-Mons ©Alexandre Surre

Objectifs du concours

Le 1er prix a été décerné à une équipe d’élèves du lycée Clément Ader d’Athis Mons qui présentait un projet de production d’électricité solaire photovoltaïque. Le 2ème prix est revenu au lycée Benjamin Franklin de La Rochette avec un projet de pompe à chaleurAujourd'hui, en thermodynamique statistique, la chaleur désigne un transfert d'agitation thermique des particules composant la matière... air/eau.

Quatre autres groupes de finalistes avaient défendu leur travail devant le jury formé d’enseignants et d’experts. Le concours débouche sur un financement qui doit permettre de réaliser pendant l’année scolaire prochaine les deux projets lauréats. Il est organisé par la plateforme pédagogique Planète Énergies, sous l’égide de la fondation d'entreprise Total et en partenariat avec le groupe des éditions Nathan. Le succès de la première édition permet d’envisager une répétition du concours l’année prochaine.

Conditions et déroulement

Le concours 2018-2019 était ouvert aux élèves des classes de première des baccalauréats professionnels1 en France métropolitaine et des Outre-mer. Les équipes devaient concevoir un projet autour des nouvelles énergies et de la transition énergétiqueLa transition énergétique désigne le passage du système actuel de production d'énergie... .

Encadré par un professeur, chaque équipe de 5 ou 6 élèves a présenté pendant 30 minutes un document technique et une courte vidéo exposant le concept et les conditions techniques de la réalisation de leur idée. Le jury était composé d’inspecteurs de l’Éducation nationale concernés par les filières, d’enseignants experts, de représentants de Nathan, de Planète Énergies et de Total

Les établissements responsables des deux équipes lauréates pourront acheter le matériel nécessaire à la réalisation du projet qui sera mis en place au cours de l’année de terminale (2019-2020). Des budgets ont été dégagés à cette fin, de 12 000 euros pour le 1er prix, de 10 000 pour le 2ème prix. Les autres finalistes ont reçu des chèques-cadeaux.

Soutenance des élèves du Lycée Marcel Deprez de Paris devant le Jury du concours Planète Energies Bac Pro /©Alexandre Surre

 

Au total, 17 lycées avaient présenté des dossiers. Le projet devait être en lien avec les nouveaux systèmes énergétiques (nouvelles énergies, smart gridLes smart grids, ou réseaux électriques intelligents, s'appuient sur les nouvelles technologies de la communication et de l'information... ), permettre une réduction de la consommation d’énergie et être réalisable dans un établissement scolaire.

Les candidats étaient appelés à réfléchir non seulement aux conditions techniques de mise en œuvre mais aussi à trois autres dimensions essentielles pour s’intégrer dans une transition énergétique réussie :

- les avantages environnementaux de leur projet, et leur impact sur un développement durableIl s’agit d’un « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». de la planète ;
- le coût de la réalisation et les économies à long terme, dessinant ainsi la préoccupation de la faisabilité économique ;
- la plus-value pour le client ou utilisateur final du projet, dans le respect strict des normes de sécurité.

Une initiative pédagogique distinctive

Le jury a souligné l’intérêt du concours pour armer les élèves en vue de leur employabilité future, avec la possible mention de leur participation sur le CV pour montrer leur implication au travail.

L’opération s’inscrit dans l’un des grands domaines d’intervention de la fondation d'entreprise Total, à savoir l’éducation et l’insertion des jeunes. En partenariat avec les parties prenantes du monde éducatif, la Fondation mène de multiples actions, en France et à l’étranger, pour le développement de formations qualifiantes et reconnues dans le secteur de l’industrie. Elle apporte notamment en France son soutien financier aux écoles de production permettant l’insertion des jeunes en situation de décrochage scolaire.

L’initiative Planète Énergies a été mise en place dès 2005. Sous l’égide de la fondation d'entreprise Total depuis janvier 2019, cette initiative a pour objectif de donner des clés de compréhension sur toutes les énergies, aux jeunes générations, à leurs professeurs, à leurs parents mais aussi à tout public s’intéressant aux questions de l’énergie.

Sur sa plateforme pédagogique, planete-energies.com, Planète Énergies a également dédié un espace privilégié aux enseignants du primaire et du secondaire, qui peuvent y retrouver des ressources pédagogiques (kits, jeux, conférences), des portes ouvertes, des concours.

 

(1) Métiers de l’Électricité et de ses Environnements Connectés (MELEC) - Systèmes Numériques (SN) - – Technicien en Installation des Systèmes Énergétiques et Climatiques (TISEC) – Technicien de Maintenance des Systèmes Énergétiques et Climatiques (TMSEC)