Les dépêches dans le monde

L’actualité sur toutes les énergies en partenariat avec l’AFP

Recherche, environnement, biodiversitéLa biodiversité désigne la diversité naturelle des organismes vivants..., transports, habitat, vie quotidienne…Les informations de l’AFP sur tous les sujets relatifs au monde de l’énergie, de tous les continents, sont à retrouver ici.

Pétrole: le directeur de l'AIE cherche à rassurer après l'attaque en Arabie saoudite

Le marché du pétrole reste "abondamment approvisionné" malgré l'attaque contre des installations pétrolières saoudiennes qui a éliminé 5% de la production mondiale, a estimé mercredi Fatih Birol, directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

S'exprimant lors d'une conférence en ligne, M. Birol a relevé que les réserves d'urgence des agences gouvernementales du monde entier s'élèvent à environ 1,55 milliard de barils, soit "15 jours de demande mondiale au total".

Le Niger et la Chine lancent la construction de 2000 km d'oléoduc via le Bénin

Le Niger et la Chine vont construire un oléoduc de 2.000 km afin d'exporter du pétrole brut à partir des champs d'Agadem (sud-est nigérien) jusqu'au port de Sèmè au Bénin, a-t-on appris mercredi auprès de la présidence nigérienne.

Le coup d'envoi des travaux de l'oléoduc a été donné mardi par le président Mahamadou Issoufou à Koulélé dans l'Agadem, la zone pétrolière située dans la région de Diffa (sud-est) où la China national Petroleum corporation (CNPC) extrait du pétrole depuis 2011.

Les attaques en Arabie saoudite, révélatrices des failles de l'industrie pétrolière

Les attaques contre des installations pétrolières en Arabie saoudite samedi, qui ont brutalement privé le royaume de la moitié de sa production et généré une flambée record des cours, jettent une lumière crue sur les points faibles du secteur.

"Il y a deux leçons principales à retenir pour les compagnies pétrolières", explique à l'AFP Anoush Ehteshami, professeur en relations internationales à l'Université de Durham, en Angleterre.

Indonésie: 547 conteneurs de déchets renvoyés vers les pays développés

L'Indonésie a refusé depuis depuis juillet 547 conteneurs de déchets non conformes qui doivent être renvoyés vers leurs pays d'origine, ont annoncé les autorités douanières mercredi alors que l'archipel d'Asie du Sud-Est intensifie ses contrôles depuis cet été.

Sur un total de 2.041 conteneurs examinés dans quatre des plus importants ports du pays de juillet à la mi-septembre, les douanes indonésiennes ont trouvé 547 conteneurs recélant des déchets mal triés ou dangereux.