Les dépêches dans le monde

Yémen: une attaque des Houthis au bateau piégé déjouée (coalition)

Un bateau sans équipage chargé d'explosifs et mis à l'eau par les rebelles houthis du Yémen a été intercepté jeudi dans le sud de la mer Rouge par la coalition militaire dirigée par l'Arabie saoudienne, selon l'agence de presse saoudienne SPA.

"La force navale de la coalition a détecté une tentative de la milice terroriste houthie liée à l'Iran de commettre un acte hostile et terroriste imminent dans le sud de la mer Rouge en utilisant un bateau piégé télécommandé", a indiqué la coalition dans un communiqué diffusé par SPA.

Le bateau a été lancé "depuis le gouvernorat de Hodeida", dans l'ouest du Yémen, a-t-elle ajouté, sans savoir ce qu'il visait. Il a été détruit.

Les rebelles houthis n'ont pas réagi.

L'attaque survient alors que les tensions régionales avec l'Iran croissent à la suite de deux attaques simultanées la semaine dernière contre d'importantes installations pétrolières saoudiennes, qui ont réduit de moitié la production du royaume et provoqué la chute libre des cours de l'énergie.

Les Houthis ont revendiqué ces attaques, mais Washington et Ryad en ont rendu responsable l'Iran, qui a nié.

La coalition est intervenue pour soutenir le gouvernement yéménite en 2015 lorsque le président Abedrabbo Mansour Hadi s'est enfui en exil en Arabie saoudite alors que les rebelles s'approchaient de son dernier réduit, Aden, la deuxième ville du Yémen.

Le conflit a fait des dizaines de milliers de morts, des civils pour la plupart, et plongé ce pays --le plus pauvre de la péninsule arabique-- dans la pire crise humanitaire au monde, selon l'ONU.