Les dépêches dans le monde

Washington sanctionne des entreprises accusées d'aider l'Iran

L'administration Trump a annoncé jeudi des sanctions contre plusieurs entreprises du secteur pétrolier accusées d'avoir aidé la compagnie pétrolière nationale iranienne à exporter ses produits à hauteur de plusieurs centaines de millions de dollars, selon un communiqué du Trésor.

Les entreprises, désignées comme ayant facilité ces exportations qui contreviennent aux sanctions économiques américaines imposées à l'Iran, sont: Triliance Petrochemical Co. Ltd (basée à Hong Kong), Sage Energy HK limited (basée à Hong Kong), Peakview Industry Co. (basée à Shanghaï) et Beneathco DMC (basée à Dubaï).

"Les secteurs pétrolier et pétrochimique sont des sources de financement des activités terroristes du régime iranien dans le monde entier et facilitent l'usage de la force contre son propre peuple", accuse Steven Mnuchin, le secrétaire américain au Trésor, dans ce communiqué.

Les sanctions annoncées jeudi sont prises contre des entreprises qui "ont collectivement transféré à l'export l'équivalent de centaines de millions de dollars de la National Iranian Oil Company (NIOC), une entité clé pour le financement de l'unité Qods, force spéciale des Gardiens de la Révolution, et des terroristes qui lui sont inféodés", souligne le Trésor.