Les dépêches dans le monde

Maurel et Prom: lourde perte au 1er semestre avec la chute des cours

Le producteur français d'hydrocarbures Maurel & Prom a annoncé vendredi être tombé dans le rouge avec une lourde perte au premier semestre, en raison de la chute des cours du brut, qui l'a aussi contraint à passer d'importantes dépréciations.

Sa perte nette atteint 606 millions de dollars, contre un bénéfice de 33 millions un an plus tôt, a annoncé l'entreprise dans un communiqué.

Ces résultats incluent des charges de dépréciation de 474 millions de dollars sur le périmètre consolidé, auxquelles s'ajoutent 40 millions pour les sociétés mises en équivalence.

Elles "correspondant à l'ajustement au contexte actuel des hypothèses de prix du brut et de profils de production et de coûts", explique Maurel & Prom, qui imite en cela les géants du secteur comme BP, Shell ou Total.

Le chiffre d'affaires a pour sa part chuté de 38% à 142 millions de dollars, dans un contexte de baisse de 49% du prix de vente du pétrole et malgré une hausse de la production du groupe.

Les cours se sont en effet effondrés avec la pandémie de Covid-19 qui a quasiment mis à l'arrêt certains pans de l'économie, comme le transport aérien. Les pays producteurs ont aussi tardé à ajuster leurs production, dans un marché saturé.

jmi/soe/nth

ETABLISSEMENTS MAUREL ET PROM

BP

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC