Les dépêches dans le monde

Libye: "accord" pour l'acquisition par Total des parts de Marathon Oil

La compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi avoir donné son accord à l'acquisition par le groupe français Total de la participation de 16,33% détenue par l'américaine Marathon Oil dans les concessions de la compagnie Waha en Libye, pour 650 millions de dollars.

"Après examen, négociations et approbation du gouvernement (d'union nationale), la NOC donne son accord à l'acquisition par Total des parts de Marathon dans les concessions de Waha", a indiqué mardi un communiqué sur le site de la NOC.

Ainsi, "Total investira 650 millions de dollars pour développer les concessions de Waha, augmentant la production de 180.000 barils par jour" (b/j), a précisé le communiqué.

En outre, la NOC obtiendra 150 millions de dollars pour le "soutien des programmes de responsabilité sociale et de développement durable" dans les zones près des sites pétroliers.

Le 2 mars 2018, le géant pétrolier français avait annoncé l'acquisition pour 450 millions de dollars de la société Marathon Oil Libya Limited, qui détient une participation de 16,33% dans les concessions de Waha en Libye.

Mais en avril 2018, la NOC avait souhaité "réexaminer" la transaction conclue entre Total et Marathon avant d'avoir obtenu les autorisations de la NOC et des autorités libyennes.

"Quand total a annoncé le rachat de la participation de Marathon dans les concessions de Waha pour 450 millions de dollars, la NOC a refusé de donner son approbation avant de pouvoir réexaminer l'accord dans tous ses aspects juridiques, contractuels, financiers et d'investissement", a rappelé le patron de la NOC, Moustafa Sanalla.

La NOC voulait étudier "la possibilité de l'acquisition par la NOC ou d'autres entités libyennes de ces parts" et obtenir les autorisations nécessaires des autorités, a-t-il expliqué.

Les concessions de Waha produisent actuellement quelque 300.000 b/j, ce qui équivaut à presqu'un tiers de la production libyenne.

Les autres actionnaires de Waha sont la NOC (59,18%), ConocoPhillips (16,33%) et Hess (8,16%). Waha Oil est détenue à 100% par la NOC.

La Libye produit actuellement autour de 1,2 million de barils par jour, contre 1,6 million avant la chute du régime du dictateur Mouammar Kadhafi en 2011.