Les dépêches dans le monde

Hinkley Point: EDF a posé la dalle de béton du second réacteur

Le géant de l'énergie EDF a annoncé lundi avoir posé la dalle de béton qui supportera le deuxième réacteur de la centrale nucléaire Hinkley Point C en Angleterre, marquant une avancée notable dans ce gigantesque chantier.

EDF Energy, la filiale britannique du groupe français, explique dans un communiqué avoir respecté les délais fixés il y a plus de quatre ans pour la pose de cette dalle de 49.000 tonnes.

Les travaux ont pu se poursuivre ces derniers mois malgré la pandémie de coronavirus avec la mise en place de mesures sanitaires pour protéger le personnel.

Cette étape intervient moins d'un an après la pause en juin 2019 de la dalle soutenant le premier des deux réacteurs EPR (des réacteurs dits de troisième génération, baptisés EPR pour "réacteur pressurisé européen").

Le directeur général du projet Stuart Crooks a tenu à saluer le travail de ses équipes pendant la pandémie.

Les travailleurs "se sont adaptés à des changements majeurs dans les comportements du quotidien et dans les pratiques, ce qui aurait été inimaginable il y a quelques mois", souligne-t-il.

Le projet de Hinkley Point consiste à édifier deux réacteurs de type EPR dans le Somerset (sud-ouest de l'Angleterre).

La décision finale d'investissement pour ce projet a été prise en 2016, par EDF qui exerce la maîtrise d'ouvrage et le chinois CGN qui détient un tiers du projet.

Il s'agit de la seule centrale nucléaire en cours de construction dans le pays.

Mais le projet a subi des dépassements de budget si bien que EDF a revu en 2019 en hausse son coût, estimé désormais entre 21,5 et 22,5 milliards de livres.

Censée être livrée à partir de la fin 2025, bien qu'EDF ait prévenu d'un risque de retard, cette centrale doit fournir 7% des besoins en électricité britanniques.

EDF entend mettre à profit l'expérience acquise dans la construction d'Hinkley Point C pour mener à bien son projet de nouvelle centrale nucléaire au Royaume-Uni: le groupe a déposé cette semaine une demande pour construire Sizewell C dans le Suffolk, sur la côte est anglaise.

Le processus devrait prendre 18 mois et ce sera ensuite au gouvernement de valider ou non ce projet de centrale qui pourra fournir de l'électricité à 6 millions de foyers.

jbo/ved/etr

EDF - ELECTRICITE DE FRANCE

AREVA

CGN POWER