Les dépêches dans le monde

Emirats: des contrats pétroliers d'une valeur de 3,6 mds USD accordés par Adnoc

Le géant de l'énergie des Émirats arabes unis Abu Dhabi National Oil Co (Adnoc) a annoncé mercredi avoir attribué des contrats pour des travaux de forage à trois sociétés, dont Vallourec et Marubeni, d'une valeur de 3,6 milliards de dollars, afin de développer la production de pétrole et de gaz.

Les contrats ont été accordés à Consolidated Suppliers Establishment représentant le luxembourgeois Tenaris, Abu Dhabi Oilfield Services Company, représentant le français Vallourec, et Habshan Trading Company, représentant le japonais Marubeni Corporation.

Ces contrats portent sur la fourniture d'un million de tonnes de matériel de tubage de puits pour les cinq prochaines années afin de soutenir les activités de forage d'Adnoc, a indiqué la société dans un communiqué.

Il s'agit des premiers contrats conclus dans le cadre d'un plan d'approvisionnement de matériels de forage qui s'étend sur cinq ans et qui se monte à 15 milliards de dollars. Ils font partie d'un programme d'investissement de l'ordre de 132 milliards de dollars destinés à renforcer la capacité de production.

Le programme adopté en novembre 2018 vise à porter la capacité de production pétrolière de l'émirat à quatre millions de barils par jour (mbj) en 2020 et à cinq mbj en 2030. La capacité actuelle est de 3,3 mbj.

Adnoc, l'un des plus grands conglomérats pétroliers nationaux, a signé une série d'accords avec de grandes compagnies pétrolières internationales afin d'attirer des fonds et des compétences et stimuler la production de pétrole brut et de gaz naturel ainsi que la capacité de raffinage.

Abou Dhabi, l'un des sept émirats qui forment les Émirats arabes unis, détient plus de 90% des réserves de la fédération, estimées à 98 milliards de barils de pétrole brut.