Accueil > Définition énergie hydraulique

Définition énergie hydraulique

L’hydroélectricité utilise l’énergie hydraulique, donc de l’eau, pour la transformer en électricité.

Pour réguler le débit de l’eau et faciliter l’utilisation de son énergie cinétique (lié au mouvement), on crée artificiellement des chutes d’eau avec la construction de barrages. L’énergie hydraulique est ensuite stockée et transformée dans une usine pour générer de l’électricité.

Les avantages de l’énergie hydraulique

Energie non polluante et renouvelable, l’énergie hydraulique permet de produire et de stocker de l’électricité pour de très grandes agglomérations. L’énergie de l’eau est gratuite, néanmoins elle ne peut être exploitée que dans des zones où l’eau ne manque pas et doit être bien gérée. L’hydroélectricité met à profit différents types de flux d’eaux, tels que fleuves et rivières, chutes, courants marins, marées...

L’hydraulique, une énergie renouvelable qui a un coût

La conversion de l’énergie hydraulique a cependant un coût important en terme économique : construction d’usines hydroélectriques, barrages, irrigations des fleuves... Un coût également humain et social, engendrant parfois le déplacement de populations.



Les énergies font l’actualité 21 septembre 2014

RSS
AFP