Imprimer

Notre Conseil Éditorial

La nouvelle version de Planète Énergies, lancée en septembre 2014, est contrôlée et garantie par un Conseil éditorial formé de 16 experts de l’énergie dont la plupart sont extérieurs au groupe Total et reconnus dans le monde de l’université, de l’industrie, de la recherche et de la communication. Le Conseil éditorial se réunit tous les 6 mois pour fixer ses grandes orientations du site, garantir sa neutralité et son ouverture, et impulser les thèmes des grands dossiers et autres sujets à couvrir. Des professionnels du monde de l’éducation, profanes du sujet de l’énergie, siègent également au Conseil éditorial pour s’assurer du bon niveau de pédagogie des contenus publiés sur le site. La gestion quotidienne du site est assurée par un Comité éditorial constitué de professionnels de l’information et de la communication. Le Comité se réunit tous les mois. Il invite les membres du Conseil éditorial à participer aux réunions sur les thématiques qui les concernent pour ainsi déterminer la meilleure façon de décrypter les sujets et veiller à la fiabilité et à la qualité scientifique des contenus.

Portrait François Molho

François Molho

Directeur de la Communication R&D, EDF

François Molho est diplômé de l’Institut Politique de Paris (Sciences-Po, 1986) après avoir obtenu un Master d’histoire en 1984. Pendant 16 ans, il a occupé des postes de journaliste et de rédacteur en chef en économie. Il a rejoint EDF en 2005 en tant que directeur adjoint Médias du groupe EDF. En 2010, il est nommé directeur de la communication chez EDF – Recherche et Développement. 

Jean-Louis Bal

Jean-Louis Bal

Président du Syndicat des Énergies Renouvelables (SER)

Ingénieur civil électricien, Jean-Louis Bal est diplômé de l’Ecole Polytechnique de Louvain (Belgique). Il est élu président du Syndicat des énergies renouvelables (SER) en 2011 et renouvelé dans ses fonctions en 2013. Il est également président du GT-EnR du Comité Stratégique de Filières Eco-industries (COSEI), administrateur du Cluster Maritime Français, de l’Union Française de l’Electricité (UFE), de la Fondation Bâtiment Energie. Jean-Louis Bal est membre du Conseil supérieur de l’énergie (CSE) et de la Commission des Aides de l’ADEME. Auparavant, il a occupé divers postes de direction à l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) dans le domaine des énergies renouvelables. 

Marc Florette

Marc Florette

Directeur Digital, chez ENGIE

Marc Florette est membre du Comité Exécutif d’ENGIE, Directeur Digital rattaché au Président-Directeur Général. Il est en charge de la transformation digitale d’ENGIE. Il était auparavant Directeur de la Recherche et de l’Innovation dans les domaines de la chaîne de valeur énergétique de GDF SUEZ. Il est membre de l’Académie Française des Technologies et Président du Conseil d’Administration de GRTgaz. Au niveau international, Marc Florette est membre du Conseil d’Administration de MARCOGAZ (Association technique de l’industrie européenne du gaz naturel), ancien Président de GERG (Groupe européen de recherche gazières), et membre du Conseil d’Administration du Gas Technology Institute de Chicago. Il est à l’origine de l’organisation de conférences internationales sur la recherche dans le domaine du gaz, à Paris en 2010 et à Séoul en 2011. Avant sa nomination au Comité Exécutif de GDF SUEZ, Marc Florette a occupé des fonctions de management d’entités opérationnelles, d’abord dans le domaine de la distribution d’électricité et de gaz dans plusieurs régions en France, puis en dirigeant un centre de profit exploitant des centrales à gaz à cycle combiné et en cogénération. Marc Florette est diplômé de l’Ecole Polytechnique de Paris, titulaire d’un Master en Mathématiques du l’Université de Paris VI, et d’un Master of Science in physics engineering de l’université de Californie. 

Portrait Marco De Michelis

Marco De Michelis

Directeur des relations institutionnelles et de la communication (IFP Energies nouvelles)

Portrait Patrick Landais

Patrick Landais

Directeur délégué à l’innovation et au développement, ANDRA

2016: Directeur Technique ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs)  2013-2016: Direction Scientifique et Production du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM)  2001 – 2005 ; 2006-2013: Directeur scientifique puis R&D de l’ANDRA  2005-2006: Directeur Inter-régional du CNRS Grand Est  1997- 2001: Directeur de l’Unité Mixte de Recherche "Géologie et Gestion des Ressources Minérales et Énergétiques" (G2R)- Nancy - (70 chercheurs et techniciens)  Directeur adjoint : Institut Lorrain des Géosciences - Nancy  Directeur Scientifique: Société civile CREGU  Directeur Adjoint: Ecole doctorale RP2E  Docteur es Sciences  Directeur de Recherche 1ère classe CNRS

Sophie Sarraute

Sophie Sarraute

Principale, Collège George Sand, Roquefort

Après une licence en Sciences Economiques, Sophie Sarraute intègre l’Institut Universitaire de Formation des Maîtres  (IUFM) de Toulouse et obtient un CAPES en Sciences Economiques et Sociales. De 2000 à 2008, elle est Professeur de Sciences Economiques et Sociales dans plusieurs établissements successifs. Après obtention du concours du Ministère de l’Education nationale « Personnel de Direction » en 2008, elle exerce comme Proviseur adjoint au Lycée Gaston Crampe d’Aires-sur-Adour (Aquitaine) qui propose à ses 1 000 élèves des filières générales, technologiques et professionnelles ainsi qu’une filière BTS et post-BTS. Elle est désormais la Principale du Collège George Sand à Roquefort, dans les Landes. Sophie Sarraute est également coordinatrice de la Zone d’Animation Pédagogique (ZAP) d’Adour Marsan.

ValérieQuiniou

Valérie Quiniou

Vice-Présidente Climat & Énergie, Total

Valérie Quiniou est ingénieur et architecte naval diplômée de l’École Polytechnique et de l’École Nationale Supérieure des Techniques Avancées (ENSTA). Elle décroche son premier poste chez Bouygues Offshore (aujourd’hui Saipem) en 1996. Elle travaille ensuite chez Noble Denton à Londres avant de rejoindre Total à Paris en 2002, comme spécialiste océano-météo. De 2010 à fin 2015, elle dirige le département Technologies d’études et surveys en géophysique de surface, géotechnique, océano-météo, ingénierie de glace et géomatique appliquées au développement et à l’exploitation. Elle a également co-présidé le comité océano-météo de l’IOGP durant les deux dernières années. En janvier 2016, elle rejoint la division Développement durable et Environnement en tant que Vice-présidente du pôle Climat & Énergie.