Imprimer

Notre Conseil Éditorial

La nouvelle version de Planète Énergies, lancée en septembre 2014, est contrôlée et garantie par un Conseil éditorial formé de 17 experts de l’énergie dont la plupart sont extérieurs au groupe Total et reconnus dans le monde de l’université, de l’industrie, de la recherche et de la communication. Le Conseil éditorial se réunit tous les 6 mois pour fixer ses grandes orientations du site, garantir sa neutralité et son ouverture, et impulser les thèmes des grands dossiers et autres sujets à couvrir. Des professionnels du monde de l’éducation, profanes du sujet de l’énergie, siègent également au Conseil éditorial pour s’assurer du bon niveau de pédagogie des contenus publiés sur le site. La gestion quotidienne du site est assurée par un Comité éditorial constitué de professionnels de l’information et de la communication. Le Comité se réunit tous les mois. Il invite les membres du Conseil éditorial à participer aux réunions sur les thématiques qui les concernent pour ainsi déterminer la meilleure façon de décrypter les sujets et veiller à la fiabilité et à la qualité scientifique des contenus.

Portrait Jean-François Minster.png

Jean-François Minster

Total, Président du comité éditorial de Planète Énergies

Jean-François Minster est diplômé de l’Ecole Polytechnique et docteur d’Etat de l’Institut de Physique du Globe de Paris. En 1981 il crée le laboratoire de Physique et Chimie de l’Hydrosphère de l’Institut de Physique du Globe de Paris, puis le laboratoire d’Océanographie et de Géophysique de Toulouse qu’il dirige de 1985 à 1996. Il a travaillé à l’étude des météorites, du volcanisme terrestre, ainsi que des courants et du cycle océanique du carbone en relation avec le climat. De 1990 à 1996, il occupe également la fonction de Directeur de l’Institut des Sciences de la Terre de Toulouse et prend, en 1996, la direction de l’Institut National des Sciences de l’Univers au CNRS. De 2000 à 2005 Jean-François Minster est Président Directeur Général de l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (IFREMER). En 2005 et 2006 il a été Directeur Scientifique Général du CNRS. Il est membre correspondant de l’Académie des Sciences et membre de l’Académie des Technologies. De 2006 à 2016, Jean-François Minster est nommé Directeur Scientifique. La Direction Scientifique est rattachée à la Direction Générale. 

Alain Beltran

Alain Beltran

Directeur de recherche, Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

Alain Beltran est agrégé d’histoire, Docteur ès Lettres et directeur de recherche au CNRS. Il travaille à l’unité mixte IRICE (Identités, Relations internationales et Civilisations européennes) qui a pris en charge le Labex « Ecrire une Histoire Nouvelle de l’Europe ». Il préside le Comité d’histoire de l’électricité et de l’énergie. Ses travaux d’histoire économique et d'histoire des techniques ont porté sur les grandes entreprises en France, en Europe et en Afrique.  Depuis quelques années, un certain nombre de ses recherches se concentrent sur les questions énergétiques dans leurs dimensions économiques, technologiques et humaines. Il fait partie de plusieurs groupes de travail internationaux sur l’énergie nucléaire et les conditions d’acceptation sociale du choix nucléaire, sur le développement des hydrocarbures et sur la question de la transition énergétique à long terme. Il encadre différents masters et thèses portant sur les questions énergétiques d'un point de vue historique, géographique et géopolitique.

Portrait Arnaud Chaperon

Arnaud Chaperon

Total, Direction Energies Nouvelles

Arnaud Chaperon, ingénieur ENSTA (Génie Maritime) a commencé sa carrière en 1980 chez Total comme géophysicien à la direction Exploration, avant de  prendre en  1987 la direction  Gaz de Total au  Japon. En 1990 il est nommé représentant du Groupe à Taïwan, où il reste 3 ans avant de rentrer au siège pour prendre la responsabilité du Commerce International du gaz et des gaz de pétrole liquéfiés à la direction Gaz et Electricité. Il est nommé en 2002  directeur général de Total au Qatar.  Après cinq  années  au Qatar,  il rentre en 2007 au siège  pour  prendre  la  direction Electricité  et Nouvelles Energies au sein de la branche Gaz et  Energies Nouvelles nouvellement créée, avec pour mission de développer la position de Total dans les énergies renouvelables, notamment le solaire et la biomasse et les biotechnologies. En 2011, il pilote l’acquisition de SunPower, aujourd’hui 2e acteur mondial du solaire photovoltaïque, et détenu majoritairement par le groupe Total Dans la biomasse et les biotechnologies, il négocie et développe le partenariat avec Amyris, une des plus belles sociétés de biotechnologie dans le monde,  offrant au Groupe des perspectives très intéressantes dans les biocarburants et les biomolécules avancées. Il est aujourd’hui directeur Prospective et Relations Institutionnelles au sein de la direction Energies Nouvelles, dirigée par Philippe Boisseau. Son champ d’expérience et d’expertise dans les énergies renouvelables couvre le solaire, la biomasse et les biotechnologies, l’intégration des énergies renouvelables dans les réseaux électriques, le stockage de l’électricité, les technologies marines. Arnaud Chaperon est membre du comité directeur de Total Energies Nouvelles, membre des conseils d'administration de SunPower de Voltalis et du Syndicat des Energies Renouvelables (SER). Arnaud  Chaperon, est chevalier de l'Ordre national du mérite.

Portrait Bernard Tardieu

Bernard Tardieu

Président de la Commission "Énergie et Changement Climatique", Académie des Technologies

Bernard Tardieu est président de la Commission « Energie et Changement climatique » de l’Académie des Technologies. Il est expert international dans le domaine de l’hydroélectricité, des barrages, des canaux et du génie civil des centrales nucléaires. Jusqu’à février 2008, il était Président Directeur Général de Coyne et Bellier-Tractebel Engineering société de GDF-Suez. Il en est président d’honneur. Au sein de cette société, puis à sa tête, il a consacré sa vie professionnelle à développer des grands projets dans le domaine de l’eau et l’énergie hydroélectrique, dans une cinquantaine de pays. Il a promu la recherche théorique (modélisation statique et dynamique, poroplasticité, modélisation des géomatériaux) et pratique à l’occasion des expertises, des chantiers et de l’auscultation des barrages. Il a été vice-président de la Commission Internationale des Grands barrages, président du Comité Français des Barrages et Réservoirs, vice-président du Comité d’orientation de la Recherche en Génie Civil (1985-1995), membre du CS d’IRSTEA. Il est membre du Comité Technique Permanent des Barrages et Ouvrages Hydrauliques, membre du Conseil Scientifique de l’EDF et de l’ENPC, président du CST « ouvrages » du Canal Seine Nord Europe- VNF. Il a publié de nombreux articles scientifiques et participé à de nombreux jury de thèse.

Portrait Cécile Maisonneuve

Cécile Maisonneuve

Conseiller du Centre Énergie, Institut Français des Relations Internationales (IFRI)

Cécile Maisonneuve est conseillère auprès du Centre Energie de l'Institut français des relations internationales (IFRI). Elle consacre ses recherches aux politiques énergétiques européennes et à l'Europe de l'énergie ainsi qu'à la géopolitique de l'énergie. Auparavant, elle était en charge de la prospective et des affaires publiques européennes et internationales chez AREVA. Elle a commencé sa carrière comme administrateur des services de l'Assemblée nationale. Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure, lauréate de Sciences po et diplômée en histoire (Paris IV - Sorbonne), elle est co-auteur d’une biographie sur Benjamin Franklin (Perrin, 2008) et de divers articles et études sur l'énergie. Elle est membre des Econoclastes et de Vox Femina, association qui promeut la parole des femmes expertes dans les médias.

Notre contributeur

Charlotte Froment-Meurice

Responsable Communication, Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD)

d.woussen.jpg

Delphine Woussen

Directrice du pôle Smart Home / Building chez Orange Business Services

Delphine Woussen est directrice du pôle Smart Home / Building chez Orange Business Services. Elle a rejoint le Groupe Orange en 2005 pour accompagner le déploiement en Europe de la livebox et de la voix sur IP. Auparavant, elle a fait six ans de conseil en stratégie chez CagGemini Consulting et contribué au lancement d’Iridium en France chez Motorola.