Imprimer

Vidéos

Un sac en manioc pour limiter la prolifération des plastiques

L’Indonésie rejette dans l’Océan la plus grosse quantité de matières plastiques après la Chine. La consommation de sacs en plastique ne cesse de croître. Un jeune inventeur a développé un sac en manioc, qui est biodégradable en quelques mois et est même comestible. Il ne présenterait donc pas de danger pour les animaux marins.