J'approfondis
Imprimer

Infographies

Les énergies marines

Les énergies marines

Où se trouve l'énergie dans les mers et les océans,
et comment la capter et la convertir
en énergie utilisable ?

Retour Énergie mécanique
Grands courants à
l'échelle du globe
  • > Gyres océaniques
  • > Courant circumpolaire-antarctique
Grands courants
Énergie considérable et continue mais très difficile à capter.
Courants côtiers
  • > Proches et parallèles à la côte, dans des profondeurs d'eaux faibles à moyennes
  • > Causés par les vagues, le vent ou les inégalités du sol
Courants côtiers
Énergie captée et convertie en électricité grâce
aux différentes réalisations hydroliennes.
Hydrolienne Hydrolienne
Courants de tsunami
  • > Cataclysmiques
  • > Causés par un séisme, une éruption volcanique sous-marins ou la chute d'une météorite de grande taille
Courants de tsunami
Énergie titanesque mais ponctuelle, imprévisible et négligeable au regard de celle des courants réguliers.
Vagues, houle
  • > Mouvements
    pseudo-périodiques
  • > À la surface des mers,
    océans et lacs
  • > Causés par le vent
Vagues, houle
Énergie potentiellement captée par des dispositifs, en haute mer pour les vagues non déferlantes (type Pélamis) et près des côtes pour les vagues déferlantes (type caissons). Mais projets encore au stade de la recherche : concepts et prototypes.
Convertisseur Convertisseur
Courants de marée
  • > Perpendiculaires à la côte
  • > Causés par les marées
Courants de marée
Énergie captée et convertie en électricité grâce aux différentes
réalisations hydroliennes ou à des barrages spécifiques, du
type de l’usine marémotrice de la Rance.
Marémotrice Marémotrice
  • Énergie exploitée par l’homme
  • Énergie exploitée ou exploitable par l’homme mais dans certaines limites
  • Énergie non exploitable par l’homme
IDIX pour planete-energies.com
Retour Énergie thermique
Énergie solaire thermique
  • > Emmagasinée par les océans
  • > Restituée sous forme de chaleur dans les eaux de surface
Énergie captée et convertie en
électricité par des dispositifs qui
utilisent le différentiel de température
entre eaux de surface (22°C et plus) et
eaux profondes (entre 2 et 4°C). Mais
installations encore coûteuses, à faible
rendement et vraiment rentables
uniquement en zones intertropicales.
Turbo Turbo
  • Énergie exploitée par l’homme
  • Énergie exploitée ou exploitable par l’homme mais dans certaines limites
  • Énergie non exploitable par l’homme
IDIX pour planete-energies.com
Retour Énergie chimique
Énergie des animaux vertébrés et invertébrés(poissons, mammifères marins, chéloniens…)et du zooplancton
  • > Énergie accumulée du fait de la seule croissance des animaux
Énergie des animaux
Énergie principalement
récupérable sous forme de
nourriture à destination des
humains ou des animaux.
Énergie des algues et du phytoplancton
  • > Énergie sous forme de glucides ou lipides
  • > Conversion de l’énergie solaire via la photosynthèse
Énergie des algues
Énergie de certaines micro-algues
(diatomées, chlorophycées) utilisée pour
la production de biocarburants, dans
des projets ayant parfois atteint le stade
pré-industriel. Mais ces projets se
heurtent au rendement très faible de la
photosynthèse et ont pour l'instant pris la
seule forme d'usines à terre.
Pompe Pompe
Énergie de la biomasse océanique fossile
  • > Accumulation d’hydrates de méthane constituant des puits de carbone majeurs
  • > Accumulée dans les sédiments très peu profonds du fond des océans
  • > Générée principalement par la fermentation causée par des bactéries méthanogènes
Énergie de la biomasse
Les réserves en méthane seraient, selon
certaines études, largement supérieures
à celles connues de pétrole, gaz
conventionnel et charbon.
Un projet prototype d’exploitation des
hydrates de méthane a eu lieu
récemment au Japon. Mais leur
exploitation serait probablement très
dangereuse pour le climat (émissions
massives de gaz à effet de serre)
Réserves Réserves
Un projet prototype d’exploitation des
hydrates de méthane a eu lieu
récemment au Japon. Mais leur
exploitation serait probablement très
dangereuse pour le climat (émissions
massives de gaz à effet de serre)
  • Énergie exploitée par l’homme
  • Énergie exploitée ou exploitable par l’homme mais dans certaines limites
  • Énergie non exploitable par l’homme
IDIX pour planete-energies.com

Les océans et les mers regorgent d'énergie sous diverses formes, qui sont presque toutes des énergies renouvelablesOn appelle énergie renouvelable une source d'énergie dont le renouvellement naturel est immédiat ou très rapide... ! La plupart ont pour origine l'activité solaire : énergie mécanique de grands courants océaniques et des vagues, énergie chimique des organismes marins, énergie thermique liée au réchauffement des eaux de surface par le soleil. Mais la lune intervient aussi par son énergie gravitationnelle dans le phénomène des marées, ainsi que la force de Coriolis générée par la rotation de la Terre dans celui des courants océaniques.
Dans un monde dont l'avenir sera "décarboné", comment récupérer en partie cette énergie colossale afin de contribuer à la diminution de la consommation d'énergies fossiles ? 

Cette infographie vous a-t-elle intéressé(e) ?

15 5