Je découvre

Infographies

Le forage d’exploration : un travail d'ingénierie éprouvé

Quand un gisement potentiel a été identifié, on procède à un forage d’exploration en creusant le sol avec un trépan, jusqu’à 2 000 ou 4 000 mètres de profondeur, parfois beaucoup plus. L’examen des boues de forage, des « carottes » de roches, ou encore les mesures réalisées avec des sondes, permettent de mieux connaître la configuration du gisement. Il faut plusieurs forages avant de décider si la production doit être lancée ou ... abandonnée. (Une animation de 4’30).