J'approfondis
Imprimer

Infographies

Capter la chaleur des eaux marines

Le captage de l'énergie thermique des mers et des océans consiste à utiliser la différence de température entre les eaux de surface, chauffées par le soleil, et les eaux profondes, plus froides. Des canalisations de gros diamètre (10 à 15 m) pompent en surface les eaux plus chaudes qui permettent de vaporiser un fluide dont l'expansion entraîne un turbogénérateur, et en profondeur les eaux à basse température qui sont utilisées pour ramener ce fluide à l'état liquide. Ces centrales dites ETM (Énergie Thermique des Mers) sont encore très peu nombreuses dans le monde. Outre les États-Unis (à Hawaï) et le Japon, qui ont lancé plusieurs expérimentations, la France, via le groupe DCNS, prévoit une centrale flottante de 16 MW en Martinique, qui devrait être opérationnelle en 2018.

Capter la chaleur des eaux marines