Je découvre

Infographies

Apprenez à traiter les déchets !

Comprendre les déchets et les rendre utiles !
Lis et comprends les différents
types de traitement
Applique tes connaissances
sur le traitement des déchets
Fais le test final pour
évaluer tes connaissances
En savoir plus sur
Le compostage
1. Principe
On applique un traitement biologique à des déchets fermentescibles en milieu fortement oxygéné (fermentation aérobie). Il s'agit d'une valorisation «chimique» avec production d'amendements organiques et matières fertilisantes.
3. Contraintes
Nécessite une collecte et/ou un tri sélectifs afin d'isoler la fraction organique. Le traitement d'importants volumes de déchets s'accompagne d'une élévation de température au delà de 60 °C (mais c'est aussi un avantage puisque cela contribue à éliminer les germes pathogènes).
2. Déchets concernés
Déchets verts (feuilles, tontes de pelouse ou de haies...) quelquefois mélangés à des boues d'épuration, déchets agro-alimentaires et ménagers, effluents d'élevage.
4. Résultat
Perte de masse d'environ 2/3 par évaporation d'eau et dégagement de dioxyde de carbone (CO2). Réorganisation et stabilisation de la matière organique.
 
Teste tes connaissances
Sélectionne un type de déchet qui peut être composté :
Déchets biodégradables
Déchets domestiques et industriels recyclables
Déchets de bureau
et de la filière bois, chutes
Déchets toxiques en quantités dispersées
Déchets d'équipement électriques et électroniques
En savoir plus sur
La méthanisation
1. Principe
On provoque la fermentation anaérobie (milieu sans oxygène) de déchets fermentescibles, qui produit du biogaz (méthane), la même molécule que celle du gaz naturel (CH4). Il y a valorisation double : énergétique, le biogaz pouvant être utilisé comme combustible pour produire de l'électricité, de la chaleur ou comme carburant ou encore être injecté dans le réseau de gaz naturel et «chimique» (amendements organiques).
3. Contraintes
Nécessite le maintien d'une température de 38°C pendant toute la durée de la fermentation (une partie du biogaz produit peut être utilisée pour maintenir cette température). Nécessite l'élimination de petites quantités de sulfure d’hydrogène (H2S), gaz extrêmement toxique sous-produit de la fermentation. Nécessite une vérification stricte de l'innocuité des résidus solides et liquides avant leur utilisation comme engrais.
2. Déchets concernés
Tous déchets organiques non ligneux. Cela comprenant des déchets ménagers aussi bien qu'agricoles mais aussi les boues d'épuration et certains effluents industriels.
4. Résultat
Production d'une fraction gazeuse combustible (55 à 60 % de méthane (CH4)) accompagnée d'une fraction non combustible (40 à 45 % de dioxyde de carbone (CO2)), et d'un «digestat» composé d'une fraction liquide utilisable directement comme engrais et d'une fraction solide pouvant éventuellement être épandue ou compostée.
 
Teste tes connaissances
Sélectionne un type de déchet qui peut être méthanisé :
Déchets biodégradables
Déchets domestiques et industriels recyclables
Déchets de bureau
et de la filière bois, chutes
Déchets toxiques en quantités dispersées
Déchets d'équipement électriques et électroniques
En savoir plus sur
L'incinération
1. Principe
On brûle les déchets. Il s'agit d'une valorisation énergétique, sous forme de chaleur, d'électricité ou combinée des deux (cogénération). La combustion démarre avec un apport de combustible, puis s'auto-entretient.
3. Contraintes
Traitement des fumées indispensable (elles peuvent être polluantes, voire hautement toxiques).
2. Déchets concernés
Ordures ménagères (et certains types de déchets dangereux mais leur incinération se fait séparément).
4. Résultat
Réduction de 70 % de la masse des déchets entrants et de 90 % de leur volume.
 
Teste tes connaissances
Sélectionne deux types de déchets qui peuvent être incinérés :
Déchets biodégradables
Déchets domestiques et industriels recyclables
Déchets de bureau
et de la filière bois, chutes
Déchets toxiques en quantités dispersées
Déchets d'équipement électriques et électroniques
En savoir plus sur
Le recyclage
1. Principe
Réutilisation de matériaux issus des déchets pour produire de nouveaux biens de consommation. Le réemploi est un type particulier de recyclage qui ne nécessite aucune transformation (exemple bouteilles de verre consignées).
3. Contraintes
Nécessite une politique de recyclage et une collecte sélective en fonction de cette politique. Au niveau de l'Union européenne, l'engagement est d'atteindre l'objectif de recyclage de 50 % des déchets ménagers en 2020.
2. Déchets concernés
Papiers/cartons, plastiques, verre, métaux, mais aussi gravats, textiles, caoutchouc, piles électriques... On peut y inclure éventuellement les eaux usées.
4. Résultat
Réduction de la consommation d'énergie grise (qu'aurait nécessité des produits neufs), réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de la consommation d'eau industrielle. Exemple, en France, en 2010, la recyclage a permis l'économie de 17 millions de barils de pétrole, la réduction de 3,6 % des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et une économie de 3 % de la consommation d'eau.
 
Teste tes connaissances
Sélectionne trois types de déchets qui peuvent être recyclés :
Déchets biodégradables
Déchets domestiques et industriels recyclables
Déchets de bureau
et de la filière bois, chutes
Déchets toxiques en quantités dispersées
Déchets d'équipement électriques et électroniques
Le test final Comment ça marche ?
Pour chaque type de déchet présenté   ...sélectionne les bons modes de recyclage
Question 1/5 Sélectionne le ou les types de recyclage adaptés
Déchets biodégradables
Compostage
Méthanisation
Incinération
Recyclage
Question 2/5 Sélectionne le ou les types de recyclage adaptés
Déchets domestiques et industriels recyclables
Compostage
Méthanisation
Incinération
Recyclage
Question 3/5 Sélectionne le ou les types de recyclage adaptés
Déchets de bureau et de la filière bois, chutes
Compostage
Méthanisation
Incinération
Recyclage
Question 4/5 Sélectionne le ou les types de recyclage adaptés
Déchets toxiques en quantités dispersées
Compostage
Méthanisation
Incinération
Recyclage
Question 5/5 Sélectionne le ou les types de recyclage adaptés
Déchets d'équipement électriques et électroniques
Compostage
Méthanisation
Incinération
Recyclage
Bravo ! 74% de réussite
Approfondis tes connaissances Revois les modes de recyclage suivants
Le compostage
La méthanisation
L'incineration
 
Le recyclage
Les différents types de déchets :
Déchets biodégradables
Déchets de cuisine, déchets de jardin, déchets domestiques (cendres, journaux, mouchoirs en papier, tissus en fibres naturelles…), déchets agricoles.
Déchets domestiques et industriels recyclables
Papiers et cartons, plastiques, certains types de matières organiques, verre, métaux...
Déchets de bureau et de la filière bois, chutes
Déchets de la filière bois, déchets de bureau, chutes déchets de fabrication.
Déchets toxiques en quantité dispersées
Piles, batteries, résidus de peinture, huiles de vidange, lessives, détergents, solvants, encres, produits de traitement photoargentique, médicaments.
Déchets d'équipements électriques et électroniques
Téléphone portable, ordinateur, téléviseur, appareils ménagers.
 
 
 
 

De l'ordre dans les ordures !

Comprendre les déchets et les rendre utiles !

 
Lis et comprends les différents types de traitement :
 
 
Profite du test final sur ordinateur pour appliquer tes connaissances sur le traitement des déchets !
Source : Planète Énergies 5ème Gauche pour Planète Énergies
 

En savoir plus surLe compostage

  1. 1. Principe

    On applique un traitement biologique à des déchets fermentescibles en milieu fortement oxygéné (fermentation aérobie). Il s'agit d'une valorisation «chimique» avec production d'amendements organiques et matières fertilisantes.
  2. 2. Déchets concernés

    Déchets verts (feuilles, tontes de pelouse ou de haies...) quelquefois mélangés à des boues d'épuration, déchets agro-alimentaires et ménagers, effluents d'élevage.
  3. 3. Contraintes

    Nécessite une collecte et/ou un tri sélectifs afin d'isoler la fraction organique. Le traitement d'importants volumes de déchets s'accompagne d'une élévation de température au delà de 60 °C (mais c'est aussi un avantage puisque cela contribue à éliminer les germes pathogènes).
  4. 4. Résultat

    Perte de masse d'environ 2/3 par évaporation d'eau et dégagement de dioxyde de carbone (CO2). Réorganisation et stabilisation de la matière organique.

Les types de déchets qui peuvent être compostés

 
Déchets biodégradables
Source : Planète Énergies 5ème Gauche pour Planète Énergies
 

En savoir plus surLa méthanisation

  1. 1. Principe

    On provoque la fermentation anaérobie (milieu sans oxygène) de déchets fermentescibles, qui produit du biogaz (méthane), la même molécule que celle du gaz naturel (CH4). Il y a valorisation double : énergétique, le biogaz pouvant être utilisé comme combustible pour produire de l'électricité, de la chaleur ou comme carburant ou encore être injecté dans le réseau de gaz naturel et «chimique» (amendements organiques).
  2. 2. Déchets concernés

    Tous déchets organiques non ligneux. Cela comprenant des déchets ménagers aussi bien qu'agricoles mais aussi les boues d'épuration et certains effluents industriels.
  3. 3. Contraintes

    Nécessite le maintien d'une température de 38 °C pendant toute la durée de la fermentation (une partie du biogaz produit peut être utilisée pour maintenir cette température). Nécessite l'élimination de petites quantités de sulfure d’hydrogène (H2S), gaz extrêmement toxique sous-produit de la fermentation. Nécessite une vérification stricte de l'innocuité des résidus solides et liquides avant leur utilisation comme engrais.
  4. 4. Résultat

    Production d'une fraction gazeuse combustible (55 à 60 % de méthane (CH4)) accompagnée d'une fraction non combustible (40 à 45 % de dioxyde de carbone (CO2)), et d'un «digestat» composé d'une fraction liquide utilisable directement comme engrais et d'une fraction solide pouvant éventuellement être épandue ou compostée.

Les types de déchets qui peuvent être méthanisés

 
Déchets biodégradables
Source : Planète Énergies 5ème Gauche pour Planète Énergies
 

En savoir plus surL’incinération

  1. 1. Principe

    On brûle les déchets. Il s'agit d'une valorisation énergétique, sous forme de chaleur, d'électricité ou combinée des deux (cogénération). La combustion démarre avec un apport de combustible, puis s'auto-entretient.
  2. 2. Déchets concernés

    Ordures ménagères (et certains types de déchets dangereux mais leur incinération se fait séparément).
  3. 3. Contraintes

    Traitement des fumées indispensable (elles peuvent être polluantes, voire hautement toxiques).
  4. 4. Résultat

    Réduction de 70 % de la masse des déchets entrants et de 90 % de leur volume.

Les types de déchets qui peuvent être incinérés

 
Déchets biodégradables
 
Déchets domestiques et industriels recyclables
 
Déchets de bureau et de la filière bois, chutes
Source : Planète Énergies 5ème Gauche pour Planète Énergies
 

En savoir plus surLe recyclage

  1. 1. Principe

    Réutilisation de matériaux issus des déchets pour produire de nouveaux biens de consommation. Le réemploi est un type particulier de recyclage qui ne nécessite aucune transformation (exemple bouteilles de verre consignées).
  2. 2. Déchets concernés

    Papiers/cartons, plastiques, verre, métaux mais aussi gravats, textiles, caoutchouc, piles électriques... On peut y inclure éventuellement les eaux usées.
  3. 3. Contraintes

    Nécessite une politique de recyclage et une collecte sélective en fonction de cette politique. Au niveau de l'Union européenne, l'engagement est d'atteindre l'objectif de recyclage de 50 % des déchets ménagers en 2020.
  4. 4. Résultat

    Réduction de la consommation d'énergie grise (qu'aurait nécessité des produits neufs), réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de la consommation d'eau industrielle. Exemple, en France, en 2010, la recyclage a permis l'économie de 17 millions de barils de pétrole, la réduction de 3,6 % des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et une économie de 3 % de la consommation d'eau.

Les types de déchets qui peuvent être recyclés

 
Déchets domestiques et industriels recyclables
 
Déchets de bureau et de la filière bois, chutes
 
Déchets toxiques en quantités dispersées
 
Déchets d'équipement électriques et électroniques
Source : Planète Énergies 5ème Gauche pour Planète Énergies
 

Les différents types de déchets

 
Déchets biodégradables
Déchets de cuisine, déchets de jardin, déchets domestiques (cendres, journaux, mouchoirs en papier, tissus en fibres naturelles…), déchets agricoles
 
Déchets domestiques recyclables et déchets industriels banals
Papiers et cartons, plastiques, certains types de matières organiques, verre, métaux...
 
Déchets de bureau et de la filière bois, chutes
Déchets de la filière bois, déchets de bureau, chutes, déchets de fabrication
 
Déchets toxiques en quantités dispersées
Piles, batteries, résidus de peinture, huiles de vidange, lessives, détergents, solvants, encres, produits de traitement photoargentique, médicaments
 
Déchets banals d’équipements électriques et électroniques
Piles, batteries, résidus de peinture, huiles de vidange, lessives, détergents, solvants, encres, produits de traitement photoargentique, médicaments
Source : Planète Énergies 5ème Gauche pour Planète Énergies

Trier les déchets est devenu un geste naturel pour beaucoup de citoyens, notamment parmi les plus jeunes. Mais savez-vous précisément comment et pourquoi il faut les séparer ? Qu’est ce qui peut être recyclé, qu’est ce qui va être brûlé ou rendu à la nature pour être dégradé ? Voici un jeu qui permet de comprendre les différents types de déchets et le traitement qui leur est le plus adapté. Des fiches synthétiques expliquent les principales méthodes de traitement (le compostage, la méthanisationLa méthanisation (ou digestion anaérobie) est un processus naturel complexe de dégradation de la matière organique..., l’incinérationL’incinération est une technique de transformation des déchets en énergie..., le recyclage) et le jeu consiste à sélectionner les déchets qui relèvent de chacune. Un test final composé de 5 questions permet de vérifier que l’on a bien tout compris…