Imprimer

Dossiers

Qui produit et qui consomme du pétrole ?

© DUFOUR MARCO / TOTAL

Le pétrole est la source d’énergie la plus consommée dans le monde. La consommation de pétrole est tirée par les besoins des pays émergents, en particulier dans le secteur des transports et de la pétrochimie. Les réserves de pétrole sont principalement détenues par les pays de l’OPEP, qui sont les premiers producteurs mondiaux. 

illust chart

Avec une hausse de leur consommation en 2014, les États-Unis demeurent les plus gros consommateurs de pétrolePétrole non raffiné.. Ils se distinguent ainsi des autres membres de l’OCDE dont la consommation diminue depuis près de dix ans sous l’effet concomitant du ralentissement économique et des politiques d’efficacité énergétiqueEn économie, l'efficacité énergétique désigne les efforts déployés pour réduire la consommation d'énergie d'un système.... C’est le cas du Japon, troisième plus gros consommateur de la planète (-5,2 %), du Mexique (-5 %) et de la France (-3 %).

Dans le reste du monde, la consommation mondiale de pétrole continue d’augmenter (+ 840 000 barils / jour par rapport à 2013) tirée par les besoins de la Chine, du Brésil, de l’Inde, mais également de l’Arabie saoudite qui utilise le pétrole pour dessaler l’eau de mer et produire une partie de son électricité. 

Lire la suite
illust chart

Les États-Unis sont devenus en 2014 les premiers producteurs de pétrolePétrole non raffiné. de la planète, devançant de quelques dizaines de milliers de barils par jour l’Arabie saoudite. La Russie est passée en troisième position.

Cette prééminence américaine, inédite depuis les années 1970, était prévisible depuis l’exploitation des hydrocarburesLes hydrocarbures sont des composés chimiques dont les molécules sont constituées d'atomes de carbone et d'hydrogène... de schiste aux États-Unis. En dehors du gaz naturel, les nouvelles techniques de forageUn forage consiste à creuser un trou dans le sous-sol grâce à une machine adaptée... horizontal et de fracturation ont permis d’accroître le volume d’huiles non conventionnelles et de « tight oils », notamment dans le Dakota du Nord, le Texas, le Nouveau Mexique.

Le Canada, avec ses gisementsUn gisement est une accumulation de matière première (pétrole, gaz, charbon, uranium, minerai métallique, substance utile…)... de sables bitumineuxOn appelle ainsi des gisements pétroliers non conventionnels contenant du pétrole extra-lourd extrêmement visqueux..., et le Brésil avec ses exploitations offshoreTerme anglais désignant les zones et les opérations d'exploration ou d'exploitation pétrolières en mer... en couches pré-salifères, ont également vu leur production augmenter.

Lire la suite
illust chart

L'estimation des réserves de pétrolePétrole non raffiné. correspond à la quantité de pétrole exploitable à un moment donné. Au niveau actuel, les réserves mondiales correspondent à 53,3 ans de production. Elles sont essentiellement concentrées dans les pays de l'OPEPCréée en 1960, l’Opep regroupe 12 pays membres (l'Algérie, l'Angola, l'Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, l'Equateur, l'Iran, l'Irak..., qui détiennent 71,9 % des réserves mondiales.

Lire la suite