Imprimer

Dossiers

Qui produit et qui consomme du charbon ?

© AFP PHOTO / Saul LOEB

Même s’il est un grand émetteur de CO2, le charbon est placé au deuxième rang des énergies les plus consommées dans le monde – et au premier rang pour la production d’électricité mondiale. Ses réserves sont bien réparties sur la planète et sa production répond à des besoins locaux. 

illust chart

Le charbon est la deuxième source d’énergie primaireL’énergie primaire désigne l’ensemble des sources d’énergie non transformées, c’est-à-dire à l’état naturel... utilisée dans le monde (derrière le pétrolePétrole non raffiné.), et la première pour la génération d’électricité. La hausse de la consommation mondiale de charbon connait toutefois un net ralentissement depuis trois ans. Elle a augmenté de 0,4 % en 2014 contre 3 % en 2013 et 5,4 % en 2011.

Le charbon satisfait encore près de 30 % de l’énergie primaire mondiale, et 40 % de la génération d’électricité mondiale. À moyen terme, son utilisation pourrait néanmoins être limitée par le renforcement d’objectifs de réduction des émissions de  CO2Dioxyde de carbone. Avec la vapeur d'eau, c’est le principal gaz à effet de serre (GES) de l'atmosphère terrestre...  et ses impacts en termes de pollution locale.

La Chine, premier producteur et premier consommateur, a réduit sa production en 2014 et quasiment stabilisé sa consommation (+ 0,1 %).   Deuxième consommateur de charbon au monde, les États-Unis, ont enregistré une baisse de la consommation de charbon en raison de la concurrence avec le gaz de schisteLes gaz de schiste (ou shale gas) sont situés dans des roches sédimentaires argileuses enfouies à de grandes profondeurs.... Mais ils continuent de produire pour l’exportation.

La tendance dans de nombreux pays est à une baisse de la consommation ou de son rythme de croissance, sauf dans deux grands pays asiatiques très peuplés : l’Inde (+ 11,1 %) et l’Indonésie (+ 5,6 %). Leurs choix pourraient peser lourd pour l’avenir de cette énergie.

Lire la suite
illust chart

Si le charbon est considéré comme une énergie très polluante, l’abondance des réserves en fait une énergie encore très utilisée. Les réserves de charbon sont plutôt bien réparties géographiquement. Les productions régionales peuvent ainsi répondre, plus facilement que dans d'autres secteurs, aux besoins locaux. Par exemple, la totalité des productions chinoises et indiennes est consommée localement.

Par les cinq plus grands pays en termes de réserves, la production a reculé en Chine (n° 3 des réserves mondiales) mais a fortement progressé en Inde et en Australie, et plus modérément aux États-Unis et en Russie. 

Lire la suite
illust chart

Pour la première fois depuis des décennies, la production mondiale de charbon a baissé (–0,7 % de 2013 à 2014). La moyenne de croissance annuelle des 10 années précédentes avait été de 5 %. Elle avait commencé à ralentir nettement de 2012 à 2013.

C’est la Chine, de très loin le premier producteur mondial, qui entraîne le mouvement : sa production a baissé de 2,6 %. En revanche, la production des États-Unis a cru de 1,4  %, alors même que la part du charbon dans la production d’électricité américaine a baissé au profit du gaz. Mais les États-Unis ont nettement accru leurs exportations, vers l’Asie et vers l’Europe.

La progression la plus spectaculaire est celle de l’Inde (+ 6 %), suivie de la Colombie et de l’Indonésie.  Dans l’Union européenne, qui produit moins de 4  % du total mondial, la Pologne a baissé sa production de 4,5  % et l’Allemagne de 2,1 %. Forte baisse en Ukraine en raison de la situation politique.

Lire la suite