Imprimer

Dossiers

L’Europe de l’énergie : la longue marche

L'immeuble du Berlaymont, qui abrite le siège de la Commission européenne à Bruxelles. © AFP PHOTO / BELGA / SISKA GREMMELPREZ

De l’annonce de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) en 1950 au projet d’« Union de l’énergie » du début 2015, l’Europe cherche, sinon à unifier, du moins à rendre cohérentes les politiques énergétiques de ses États membres. Avec en toile de fond les exigences de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique, les propositions de la Commission accordent la priorité à la sécurité de l’approvisionnement énergétique. Cela place au premier rang la question du gaz naturel, pour lequel l’Union européenne est très dépendante de l’extérieur. En matière d’électricité, les interconnexions sont de plus en plus nombreuses entre réseaux nationaux.

L’Europe de l’énergie : une histoire à éclipses

La construction de l’Europe a commencé au début des années 1950 avec la mise en commun de l’énergie dominante de l’époque, le charbon. Mais l’histoire n’a pas été linéaire et 75 ans plus tard, l’Union européenne cherche encore à coordonner ses politiques énergétiques, avec une nouvelle contrainte, celle de la lutte contre le réchauffement climatiqueLe réchauffement climatique, appelé aussi réchauffement planétaire ou réchauffement global, est un phénomène d'augmentation de la température moyenne des océans....

Lire la suite
Les 5 piliers de l’Union européenne de l’énergie

Elu en novembre 2014, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a posé dès le début 2015 les jalons d’une « Union de l’énergie », reconnaissant implicitement les échecs enregistrés par l’Europe dans ce domaine. Objectifs principaux : limiter la dépendance au gaz russe, essayer de faire baisser les prix de l’énergie, réduire les émissions de gaz à effet de serrePhénomène naturel permettant un accroissement de la température de l'atmosphère d'une planète grâce à la présence de certains gaz...

Lire la suite
3 - Gaz naturel : la sécurité d’approvisionnement, objectif n°1

Les propositions de la Commission européenne pour une « Union européenne de l’énergie » accordent la priorité à la sécurité de l’approvisionnement énergétique. Cela place au premier rang la question du gaz naturel, pour lequel l’Union européenne est très dépendante de l’extérieur.

Lire la suite
4 – Interconnexions électriques : les objectifs de la Commission européenne

Dans l’attente d’un « super-grid » européen commun à tous les pays de l’Union européenne et au-delà, la Commission européenne a commencé à fixer des paliers pour encourager les interconnexions entre les réseaux nationaux. L’objectif est d’assurer plus de solidarité, de permettre l’émergence d’un marché unique de l’électricité et d’intégrer les énergies renouvelablesOn appelle énergie renouvelable une source d'énergie dont le renouvellement naturel est immédiat ou très rapide... en plein essor. 

Lire la suite