Dossier : Le solaire, énergie de demain

4 contenus dans ce dossier

J'approfondis
Imprimer

Décryptages

Le solaire dans le mix énergétique mondial

Le solaire, sous toutes ses formes, constitue moins de 1 % du mix énergétique mondial. Mais sa progression est très rapide et il devrait constituer un élément essentiel de la palette d’énergies du futur.

Installation photovoltaïque sur le toit d'un centre de conférences à Denver, au Colorado. © SUNPOWER CORP

La place du solaire peut être évaluée à partir de différents indicateurs :

Selon l’AIE, d’ici 2021, il y aura 30 000 panneaux solaires supplémentaires chaque heure dans le monde.

Des perspectives de forte croissance

+15 % : la hausse des nouvelles capacités d’énergies renouvelables entre 2014 et 2015

L’année 2015 a battu des records en termes de nouvelles capacités installées d’energie renouvelableOn appelle énergie renouvelable une source d'énergie dont le renouvellement naturel est immédiat ou très rapide... (153 GW installés, soit une hausse de 15 % par rapport à 2014), au point que l’AIE a parlé d’un « tournant » pour les renouvelables3. Sur ces 153 GW, le solaire a représenté 49 GW et l’éolien 66 GW.

Selon l’AIE, cette croissance va se poursuivre d’ici 2021, si les politiques publiques favorables sont maintenues. Les renouvelables devraient assurer 60 % de la croissance de la production électrique sur cette période. Éolien et solaire assureront les trois quarts de cette progression, notamment grâce à la baisse des coûts de production de ces deux sources : -25 % pour le solaire, -15 % pour l’éolien (Voir le décryptage : « Photovoltaïque : une filière de plus en plus compétitive »).

Prenant une image frappante, l’AIE estime qu’il y aura 2,5 éoliennes et 30 000 panneaux solaires installés chaque heure d’ici 2021.