Dossier : Habitat : réduire la consommation énergétique

4 contenus dans ce dossier

Je découvre
Imprimer

Décryptages

Habitat : connecter sa maison avec la domotique

Compteurs intelligents, équipements programmables, objets connectés : les solutions domotiques se multiplient. Grâce à ces nouvelles technologies, la maison devient intelligente, communicante et économe en énergie. 

Le numérique permet de rendre les maisons de plus en plus "intelligentes" © THINKSTOCK

Apparue dans les années 1980, la domotiqueLa domotique représente l'ensemble des procédés d'automatisation et de programmation applicables aux domiciles... s'adressait d'abord aux férus d'électronique et autres automaticiens. Aujourd'hui, dans ses applications de confort, de sécurité, de communication ou d'optimisation des consommations d'énergie, elle s'adresse au plus grand nombre.

Des maisons intelligentes

Depuis les années 1950, les machines (aspirateur, lave-linge, réfrigérateur, lave-vaisselle, four à micro-ondes…) se multiplient dans les foyers, avec des consommations d'énergie de mieux en mieux maîtrisées. Les progrès de l'électronique et l'avènement d'Internet permettent désormais de rendre ces machines plus intelligentes : c'est-à-dire programmables et communicantes.

L'enjeu aujourd'hui est sans doute l'interconnexion de l'ensemble des équipements et objets de la maison. Des box domotiques sont d'ores et déjà commercialisées. Elles intègrent des fonctions de télésurveillance, de régulation du chauffage et de l'éclairage, d'ouverture et de fermeture de portes et fenêtres. Auxquelles s'ajoutent la diffusion de musique, le pilotage de robots aspirateurs ou la gestion de l'arrosage.1

Les fournisseurs de téléphonie et d'accès Internet se lancent aussi sur ce marché, en dotant leurs nouvelles « box » de fonctions domotiques, principalement axées sur la télésurveillance et la maîtrise des consommations énergétiques2. Ainsi, l'offre « triple play » qui associe Internet, télévision et téléphonie est en passe de devenir une offre quadruple, intégrant la domotique.

Désormais, la plupart de ces boîtiers domotiques se pilotent depuis un ordinateur ou un smartphone,3 avec des interfaces simples à utiliser et capables d'évoluer. L'ergonomie, le confort d'utilisation des systèmes domotiques ne cessent de s'améliorer. Mais des progrès restent à faire sur le retour sur investissement des systèmes : ils restent assez chers malgré les économies de consommation qu'ils proposent de faire réaliser. 

Vers une interconnexion généralisée

L'un des objets de la domotique est l'efficacité énergétiqueEn économie, l'efficacité énergétique désigne les efforts déployés pour réduire la consommation d'énergie d'un système... globale du parc immobilier. Pousser plus loin l'interconnexion - en reliant entre eux les logements via des compteurs intelligents - améliorerait la performance de l'ensemble du système électrique en effaçant les pics de consommation. C’est l’objectif des réseaux intelligents ou « smart gridsLes smart grids, ou réseaux électriques intelligents, s'appuient sur les nouvelles technologies de la communication et de l'information... ».

 

Sources :

(1) Le Mag de la maison intelligente

(2) Mon projet domotique

(3) Smart impulse