Dossier : Qui produit et qui consomme du gaz naturel ?

3 contenus dans ce dossier

Imprimer

Chiffres

Réserves de gaz naturel

Trois pays – l’Iran, la Russie et le Qatar – abritent actuellement près de 49 % des réserves conventionnelles de gaz naturel identifiées dans le monde.

Avec une production en croissance annuelle de près de 3  % en moyenne depuis plus de trente ans, le gaz est l’énergie fossile dont la progression est la plus soutenue. Les gaz non conventionnels (gaz de schiste, et gaz de houille) devraient permettre de prolonger cette croissance et de renouveler les ressources en gaz.

Le volume des ressources non conventionnelles est estimé à 51 % des ressources gazières mondiales. Les gaz de schiste, bien répartis sur la planète, concentrent la plus grosse part de ce potentiel. Essentiellement exploitées aux États-Unis, d’importantes ressources non conventionnelles existent en Chine, Argentine et Algérie.

Réserves de gaz naturel (en milliers de milliards de mètres cubes)

Pays Fin 2014 Part des réserves mondiales
Iran 34,0 18,2 %
Russie 32,6 17,4 %
Qatar 24,5 13,1 %
Turkménistan 17,5 9,3 %
États-Unis 9,8 5,2 %
Émirats arabes unis 6,1 3,3 %
Venezuela 5,6 3,0 %
Nigeria 5,1 2,7 %
Algérie 4,5 2,4 %
Australie 3,7 2,0 %
Irak 3,6 1,9 %
Chine 3,5 1,8 %
Indonésie 2,9 1,5 %
Norvége 1,9 1,0 %
Reste du monde 31,8 17,2 %
Total monde 187,1 100,0 %

 

Source :

BP Statistical Review 2015