Le pétrole et le gaz

Le raffinage du pétrole, une industrie en transformation

Mise à jour le 13/08/2013, mis en ligne le 08/07/2010

Avant de consommer le pétrole, il faut passer par l’étape du raffinage. Cette opération consiste à purifier le pétrole brut et à le transformer en différents produits : carburants, fioul, bitumes, produits de base de la pétrochimie…

Aujourd’hui, le pétrole est la source d’énergie la plus utilisée dans le monde. Pour autant, l’industrie du raffinage rencontre actuellement des difficultés : depuis plusieurs années, la demande de produits raffinés évolue. En Europe par exemple, on consomme de moins en moins d’essence, mais de plus en plus de gazole. Cela provoque des mutations industrielles, aux répercussions économiques, sociétales et environnementales..

La transformation du pétrole brut

Avant sa consommation, le pétrole brut doit être raffiné : on améliore sa qualité pour le changer en carburants, combustibles, lubrifiants et matières premières pour la pétrochimie.

Le raffinage, contexte et enjeux

La situation du raffinage est différente selon les régions du monde. L’Europe est principalement confrontée à un déséquilibre de la demande entre essence et diesel, tandis que les pays émergents doivent faire face à une explosion des besoins en pétrole.


Le raffinage, un outil en pleine mutation

Les raffineurs modernisent régulièrement  leurs installations pour s’adapter à l’évolution du marché et répondre à une réglementation toujours plus exigeante. Leurs investissements se comptent en centaines de millions d’euros.

Raffineries : vers une modernisation globale ?

Jean-Yves Touboulic, expert raffinage à l’UFIP, apporte son éclairage sur la situation actuelle en France et en Europe.

 
Favoris Rss Partager Envoyer à un ami Imprimer