Le partenariat avec l'AFP propose des actualités sur toutes les énergies.

Envoyer à un ami Imprimer

Arrivée de John Kerry à Genève pour tenter de dénouer la crise ukrainienne

Le Secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé mercredi soir à Genève pour tenter jeudi de dénouer la crise ukrainienne avec ses homologues russe, européen et ukrainien.

Le chef de la diplomatie américaine espère aider à établir "un vrai dialogue entre la Russie et l'Ukraine", a indiqué aux journalistes un haut responsable dans son avion.

"Les Etats-Unis et l'Union européenne veulent s'asseoir avec la Russie et l'Ukraine et chercher les voies d'une désescalade en matière de sécurité", a ajouté ce responsable.

L'objectif de Washington est que la Russie cesse de soutenir et d'encourager les séparatistes et qu'elle retire ses troupes de la frontière avec l'Ukraine, a expliqué ce haut responsable, ajoutant que le président Barak Obama "a été très clair, si la Russie ne saisit pas cette opportunité pour une désescalade, le prix à payer va augmenter".

A Washington, la Maison Blanche a indiqué mercredi que les Etats-Unis "préparaient activement" de nouvelles sanctions contre la Russie en représailles de ses actions en Ukraine.

Le porte-parole de l'exécutif américain Jay Carney a, par ailleurs, précisé que les Etats-Unis attendaient de la Russie, lors de la réunion de Genève, qu'elle montre un signe de sa volonté de faire retomber les tensions dans l'est de l'Ukraine, où des séparatistes pro-russes affrontent les autorités de Kiev.