Qui produit, qui consomme ?

La géothermie, une énergie issue du sous-sol

Mis à jour le 19/07/2013, mis en ligne le 9/8/2010



Parmi les sources d’énergie renouvelables, la géothermie occupe une place à part. Ses coûts d’exploitation faibles permettent à des pays émergents de produire électricité et chaleur à bas prix.

La géothermie : une énergie accessible partout dans le monde

Puissance géothermique installée*
 20112012 Evolution 2011-2012

 

Etats-Unis

3236 3386 4,6 %
Philippines 1967 1968 0,1 %
Indonésie 1209
1339 10,8 %
Italie
863
863
0,0 %
Mexique
887
812
-8,5 %
Nouvelle Zélande
769
769
0,0 %
Islande 665
665
0,0 %
Japon  502  502 0,0 %
Costa Rica
 208  208 0,0 %
Salvador
 204  204 0,0 %
Kenya  167  175  4,5 %
Nicaragua
 88  160  82,3 %
Turquie  114  114  0,0 %
Autres
277 281 1,7 %
Total Monde 11156 11446 2,6 %

* Mégawatts


La géothermie est utilisée dans un petit nombre de pays possédant les conditions géologiques nécessaires. Ce sont souvent des zones de volcanisme actif. Ainsi, en France, les ressources géothermiques se situent dans les Départements d’Outre Mer. Les Etats-Unis possèdent près de 30 % de la puissance mondiale installée, suivis par les Philippines, l’Indonésie, l’Italie et le Mexique.
En 2012, 290 MW de puissance supplémentaire ont étés installés dans le monde, dont 147 MW aux Etats-Unis, 130 MW en Indonésie et 72 MW au Nicaragua.

Au sein de l’Europe, la puissance électrique géothermique nette est restée stable en 2011, mais la production d’électricité brute a augmenté de 5,7 %. L’Italie génère à elle seule plus de la moitié de la production d’électricité issue de la géothermie.





Favoris Rss Partager Envoyer à un ami Imprimer